Comment réparer une fissure au plafond ?

Les plafonds ont parfois tendance à se fissurer au fil du temps. Ces fissures peuvent se développer à la suite d’un incident comme un glissement de terrain ou un dégât des eaux. Découvrez dans cet article les étapes à suivre pour réparer un plafond fissuré.

Faire un bilan

Avant de réparer un plafond fissuré, il est important d’identifier la source de la fissure et de déterminer les réparations nécessaires. Les fissures dans les plafonds peuvent être causées par un certain nombre de facteurs, tels que des dégâts des eaux, des mouvements dans la structure du bâtiment ou même des vents violents.

La première étape consiste à identifier l’emplacement et la gravité des fissures. S’ils sont petits et ne poussent pas, ils peuvent n’avoir besoin que d’un scellant ou d’un plâtre pour les réparer. Cependant, si les fissures sont plus grandes ou se développent, vous devrez remplacer des sections du plafond.

Préparer le chantier

Vous devez préparer le plafond en enlevant tous les meubles ou autres objets qui pourraient gêner. Ensuite, vous devez couvrir tout ce qui se trouve sous le plafond avec des bâches ou des feuilles de plastique pour éviter que de la peinture ou de la poussière ne s’y dépose. 

Il est important de scotcher tous les bords du plafond avec du ruban adhésif pour peintre afin qu’aucune peinture ne les recouvre non plus. Vous devez aussi nettoyer la surface de la fissure et enlever tout matériau lâche.

Reboucher la fissure

Il existe plusieurs façons de réparer une fissure au plafond, selon la gravité et la taille de la fissure. Si la fissure mesure moins de 1⁄4 de pouce de large, vous pouvez généralement la réparer avec du mastic ou un patch en plâtre. Si la fissure est plus large, vous devrez peut-être utiliser un composé à joints et un couteau à mastic pour combler le trou. Une fois le mastic a séché, poncez-le jusqu’à ce qu’il soit lisse. Enfin, peignez la zone pour dissimuler toute trace de réparation.