Comment choisir un matelas ?

Après plus de dix ans d'utilisation du même matelas, vous vous rendrez compte qu'il commence à s'user. Il est temps d'investir dans un nouveau matelas. Le choix du matelas est très important pour votre santé.  Pour vous assurer de faire le bon choix, cet article vous donnera quelques informations à garder à l'esprit. Continuer la lecture pour en savoir plus.

Forme du corps et soutien

Le premier critère de choix d'un matelas est la forme du corps de l'utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus ... Pour les personnes souffrant de problèmes de colonne vertébrale, une base ferme est recommandée. Les exigences de dureté d'un matelas dépendent de la taille de la personne. Si deux personnes dorment ensemble, la rigidité maximale doit être calculée en fonction de leur poids/taille. Le corps humain perçoit plus de rigidité que nécessaire et n'apprécie pas un support "mou". Le matelas doit donc être choisi en fonction de la rigidité du partenaire le plus grand.

Taille du matelas

La taille du matelas dépend de votre taille et de l'espace disponible dans votre chambre. La taille standard d'un matelas pour lit simple est de 90x190 cm. Si vous êtes plus grand, vous devez choisir une longueur de 200 cm. Les dimensions standard des matelas doubles sont 140x190 et 160x200. Toutefois, d'autres tailles sont disponibles et les matelas peuvent être commandés séparément. Pour choisir la bonne taille, le matelas doit être au moins 15 à 20 cm plus haut que la personne qui dort dessus. Plus la surface de couchage est grande, plus le lit est confortable.

Support de matelas : confort

Le support de matelas est constitué de plusieurs couches de rembourrage qui sont ajoutées pour rendre le matelas plus confortable. Plus il y a de couches, plus le matelas est souple et confortable. Le choix du matériau de remplissage dépend principalement du goût. Un matelas dynamique avec des remplissages légers est ferme et élastique. En revanche, un matelas mou, voire très mou, crée un effet enveloppant (effet cocon). Un lit confortable se situe quelque part entre les deux, ni trop dur, ni trop mou.